Voyance en privé cb sécurisée 01.78.41.48.80

Voyance en direct par téléphone 08.99.96.90.99

Votre blog ésotérique

Entre vous et nous...

Retrouvez ici tous nos articles pour aller plus loin dans le monde de la voyance.

mercredi, 05 avril 2017 12:04
Choisissez votre note
(2 Votes)

Le chamanisme (ELEMIAH VOYANCE 08 99 96 90 99)

Le chamanisme

 

Définir le chamanisme est une entreprise délicate, tant les formes qu'il prend sont variées. Plutôt que d'utiliser le terme au singulier, ce qui semble impliquer une doctrine ou un dogme établi, une fois pour toutes, il serait plus judicieux de l'évoquer au pluriel, pour souligner les multiples facettes et interprétations du monde qui concourent à le caractériser.

Des chamans sibériens aux hommes-médecine amérindiens en passant par les guérisseurs d'Australie ou les sorciers d'Afrique, chaque continent a vu émerger des versions du sacré, qui s'expriment par des pratiques spécifiques en rapport avec une culture, une géographie, un climat, un mode de vie donnés.

Mais au-delà d'une diversité apparente, on retrouve dans toutes ces formes de chamanisme une conception similaire de l'équilibre cosmique, une même approche de l'Univers et du " divin " qui lui est inhérent. le chaman sait et voit que tout à une " âme ", un " esprit ", que tout est vivant et participe d'un unique réseau d'énergie vitale : l'homme est uni au monde qui l'entoure, au même titre que le rocher, l'herbe ou encore l'oiseau ; aucun de ces éléments n'a de sens l'un sans l'autre. Dans ce processus, l'être humain a un devoir de respect envers tous les êtres vivants. Ce respect vis-à-vis de la vie et de sa nature sacrée est le dénominateur commun de toutes les traditions chamaniques.

 1 - Les aspects les plus marquants

 Le chamanisme (ELEMIAH VOYANCE 08 99 96 90 99)

 

Magique, enchanté, mais parfois aussi violent et même inquiétant, l'univers du chamanisme peut paraître bien déconcertant. Vouloir le résumer en quelques lignes reviendrait à gommer le caractère subtil d'une pratique " à la Frontière du symbolisme, du mysticisme, de lathéologie, de la psychologie, de la sociologie et de la médecine, échappant à nos mots occidentaux ".

On peut toutefois l'approcher, en s'efforçant d'en dégager les aspects principaux.

 

  2 - Les erreurs à ne pas faire

Vouloir aujourd'hui appréhender la tradition chamanique dans sa globalité n'est pas une entreprise facile pour un Occidental, car un abime immense sépare notre culture contemporaine de celles dans lesquelles cette forme de pensée s'est enracinée. On peut néanmoins tenter de l'approcher en commençant par oublier tous nos préjugés d'hommes et de femmes nourris de rationalisme pour nous ouvrir à une autre vision de la réalité, bien plus étendue que celle que nous percevons avec nos cinq sens. Il ne s'agit pas pour autant de renoncer à tout esprit critique et de s'en remettre au premier sorcier venu, ni de faire usage de plantes psychotropes dans le but, forcément vain, d'accélérer son initiation et d'accéder à de nouveaux savoirs.

 

 

 3 - Une même conception de l'équilibre cosmique...

chamanelemiahvoyance

 
Le chaman
 

Comme nous l'avons déjà dit, toutes les traditions chamaniques partagent une même représentation du monde : hors de portée de notre perception, la nature est peuplée de forces invisibles - le monde des esprits -, qui agissent sur la vie des hommes ordinaires. Si elles peuvent, dans une certaine mesure, être entrevues par tous, seul le chaman, grâce à une initiation extrêmement longue et souvent douloureuse, parvient à les atteindre et à communiquer avec elles.

Selon Mircea Eliade, ces troublantes similitudes dans les idées et les pratiques chamanistes de sociétés aussi éloignées que celles de l'Arctique, l'Amérique du Sud ou le Sud-Est asiatique s'expliqueraient par le fait que le chamanisme « est un phénomène originaire [...] qui appartient à l'homme en tant que tel, dans son intégrité, et non en tant qu'être historique; témoins les rêves d'ascension, les hallucinations, les images ascensionnelles, qui se rencontrent partout dans le monde, en dehors de tout conditionnement historique ou autre ".

 

 

 4 - Les chamanismes aux quatre coins du monde

Partout dans le monde, les chercheurs ont relevé des traces de chamanisme, mais c'est surtout en Sibérie, en Asie du Sud et de l'Est et sur tout le continent américain que cette pensée a le plus marqué de son empreinte la culture des hommes. On la retrouve chez les peuples nomades ou semi-nomades, mais également dans les sociétés agricoles et donc sédentaires.

Comme nous l'avons déjà dit à plusieurs reprises, le chamanisme varie suivant l'endroit ou le contexte culturel dans lequel il s'est développé, et il n'existe pas deux sociétés identiques. De surcroît, dans les sociétés où il a survécu, il s'est intégré à d'autres doctrines, religions, idéologies et pratiques qui se sont implantées successivement. C'est entre autres le cas de certaines régions conquises par l'islam, en particulier au Kazakhstan, et aussi du Tibet où le bouddhisme venu de l'lnde a assimilé de nombreuses traditions chamaniques locales.

Dispersé, fragmenté et extrêmement diversifié, le chamanisme s'est en outre développé dans des sociétés de tradition orale: sans traces écrites, le savoir que nous pouvons en avoir est forcément parcellaire.

Ovoos (ELEMIAH VOYANCE 08 99 96 90 99)

Ovoos

 

 5 - Un peu d'histoire : de la persécution à la réhabilitation

La perception du chamanisme par les Occidentaux a considérablement évolué au fil du temps : après des siècles d'ostracisme (on ne parlait pas de chamanisme mais de sorcellerie, une notion souvent confondue avec des pratiques diaboliques, des conduites primitives, des comportements schizophrènes, etc.), on est passé à la réhabilitation, pour arriver à l'époque actuelle, ou ce terme est associé à la notion de connaissance de soi et de quête spirituelle et revêt une connotation éminemment positive.

 

 6 - Le chamanisme aujourd'hui

Les peuples qui pratiquent encore le chamanisme sont en voie de disparition. Selon Jean-Patrick Costal, le nombre d'hommes et de femmes vivant aujourd'hui entièrement libres de toute influence occidentale n'excéderait pas 20 000 dans le monde. Dans ce contexte, le chamanisme tel qu'on l'entend n'a plus grand-chose de commun avec les pratiques traditionnelles. Les nouvelles conditions d'existence ne permettent plus au chaman d'appliquer son système de pensée à l'ensemble d'une communauté, et son champ d'action se trouve réduit à certains aspects de la vie quotidienne.

Il peut être guérisseur en recourant à l'usage de plantes ou en procédant à des rituels, ou encore médium en délivrant des prophéties, médiateur en travaillant à la cohésion de la communauté.

Pourtant, malgré la colonisation, le bouleversement du monde et les persécutions dont ont été victimes dans le passé ceux qui le pratiquaient, le chamanisme survit, surgissant sous des formes métissées à la frontière de la tradition et du monde moderne. Les représentants de ce mouvement proposent aux Occidentaux une autre approche de la santé et des pistes de guérison alternatives.
Parallèlement, un " néochamanisme " spécifiquement occidental rencontre un succès croissant dans nos pays, porté par l'intérêt de plus en plus généralisé pour les différentes formes de spiritualité.

 

 7 - Le chamanisme : une aide au quotidien

Réussir sa vie. Voilà un impératif auquel plus que jamais nous sommes soumis.
Nous avons la nécessité d'être heureux. Le bonheur et le bien-être sont érigés en droit. Mais qu'est-ce exactement que réussir sa vie ? Faire carrière, être heureux en amour, fonder une famille ?... Chaque vie est unique, et chercher à se conformer à un modèle serait vain.

Cette seconde partie a pour ambition de puiser dans des traditions millénaires pour nous aider à redéfinir le sens de notre vie. Car ce qu'enseignent les peuples chamaniques peut être appréhendé par chacun de nous, sans qu'il soit nécessaire d'expérimenter des états modifiés de conscience : cultiver son jardin, se nourrir d'aliments naturels, s'accorder le temps d'observer les animaux, d'admirer le lever du soleil ou de dormir à la belle étoile, marcher, méditer, sont autant d'activités susceptibles de nous reconnecter avec les éléments et les forces naturelles qui nous entourent.

Ces traditions nous apprennent en outre qu'il faut savoir vivre en accord avec ses idées et ses rêves : vivre le moment présent sans calcul, donner un sens à sa vie, " être avec " et non " survivre contre ".
Tout est ici et maintenant. À nous d'intégrer cette conception fondamentale des peuples chamaniques pour laisser place à notre inventivité personnelle, à la nouveauté. À nous de réinventer chaque jour la vie et de devenir d'éternels créateurs de monde.

 

Le chamanisme (ELEMIAH VOYANCE 08 99 96 90 99)

 

Mieux avec soi-même

Qui n'a jamais rêvé de devenir une star ? Aujourd'hui, si les magazines " people " rencontrent un succès aussi vif, c'est qu'ils jouent avec le désir que nourrissent la plupart des gens de vivre plus intensément, de combler un vide qu'ils ressentent intérieurement. Et pendant ce temps, la vie continue. Or vivre par procuration, attendre qu'un " mieux-être " vienne de l'extérieur, c'est se condamner à l'angoisse, voire à la dépression. Ce sont souvent des conditionnements anciens qui nous paralysent et nous empêchent de vivre pleinement. S'affirmer sans se vouloir différent, savoir faire le vide pour se mettre à l'écoute de son moi profond, être pleinement responsable de ses actes tout en étant bienveillant avec soi-même : voilà la plus belle façon de vivre sa vie.

 

Mieux dans son corps

Insomnies, fatigue chronique, problèmes digestifs, migraines à répétition, nous connaissons tous, à des degrés divers, ces troubles physiques. Dans le même temps, les exigences de performance, de beauté, de vitalité, dictées par les modes, nous incitent à traiter (voire à maltraiter) notre corps, comme s'il n'était qu'une machine maîtrisable à loisir. Toute manifestation corporelle doit être éliminée sur-le-champ si elle ne répond pas à cette impérieuse exigence d'adaptation.

Notre corps a des facultés incroyables si nous savons l'écouter. Mais comment espérer être bien avec soi-même si l'on refuse d'être attentif à ce qu'il nous dit ? Bien sûr, il n'est pas question de tourner le dos à la médecine occidentale, mais il peut être intéressant d'écouter ce que le chamanisme a à nous dire de la maladie, de la guérison et de la santé, et de l'alliance essentielle entre le corps et l'esprit .

 

Mieux jour après jour

Souvent, en revenant de vacances, on se sent plein d'énergie, la tête bourrée de projets. Et puis, petit à petit, le quotidien, ce fameux " quotidien " qui serait responsable de tous nos maux, reprend le dessus. On se laisse envahir par la routine, le manque de temps, les soucis de tout ordre. Alors, la vie se teinte en gris et l'on attend avec impatience les prochaines vacances. Y aurait-il la vie, la vraie, avec un grand " V " durant les congés, et un ersatz de vie, une routine pesante, le reste de l'année ? Certes, les soucis ne peuvent s'envoler d'un coup de baguette magique, mais ne serait-il pas plus bénéfique d'essayer de profiter pleinement de l'existence en voyant toutes les richesses
qu'elle offre... en dehors des congés et des RTT ?

 

Mieux avec les autres

Dans nos rapports avec les autres, nous oscillons entre deux attitudes, apparemment contradictoires. Nous souhaitons ardemment être aimés et, dans le même temps, les autres nous font très peur. Pour vaincre la peur d'être jugés, nous nous barricadons, nous nous montrons agressifs ou bien nous tentons de séduire à n'importe quel prix. Ce manque d'assurance nous met dans une position d'attente vis-à-vis des autres auxquels nous attribuons un pouvoir exorbitant.

Or eux aussi ont des peurs, des désirs semblables. Et si l'on ose se montrer tel qu'on est dans sa vérité, alors les autres n'apparaitront plus comme des " ennemis à abattre " mais de vrais partenaires de vie.

 

Mieux en amour

La recherche de l'amour et la construction du couple sont au cœur de nos préoccupations. S'il est légitime que chacun des partenaires d'un couple attende de cette union un épanouissement personnel, il ne faudrait pas tout attendre de l'amour. Ceux qui " vivent à deux " le savent bien.
Il faut beaucoup de respect mutuel et une solide capacité à communiquer pour édifier et maintenir de bonnes relations. Quant à ceux qui cherchent l'âme sœur, le surinvestissement d'un autre idéalisé en prince (ou princesse) qui saurait réveiller tous ses potentiels enfouis, installe dans une attente qui ne peut aboutir qu'a une douloureuse frustration.

 

Mieux en famille

Entre le fameux " famille je vous hais ! " d'André Gide et la figure de l'éternel adolescent qui ne se résout pas à quitter sa famille, incarné par Tanguy, personnage central du film éponyme d'Étienne Chatiliez, la palette de comportements et de sentiments que génère le cercle familial est infinie. Mais personne n'y échappe. À la fois lieu de refuge, de soutien, de confrontations, la famille définit notre appartenance. C'est à travers elle que s'élabore notre identité et que nous prenons conscience d'exister en tant qu'lndividu. C'est grâce à elle enfin que nous accédons un jour à l'autonomie en franchissant les limites qu'elle nous avait tout d'abord imposées.

Nous appartenons tous à une lignée, et c'est en ayant conscience de ce que les générations précédentes nous ont transmis que nous parvenons à nous construire, à nous relier à une histoire, à nous sentir fermement ancrés dans la vie.

 

Elemiah voyance, le cabinet de la "VRAIE VOYANCE" par excellence.

Ces articles pourraient vous intéresser :

 

- Les Runes, un alphabet divinatoire

- Les neuf mondes et les racines mythiques des Runes

- Quelques personnages du panthéon nordique

- Comment fabriquer vos Runes

- L'art de consulter les Runes

- Quatre méthodes de tirage des Runes

 

Laissez un commentaire

Vous souhaitez transmettre un témoignage de votre entretien, donner un avis sur un/une médium, ou simplement nous encourager à poursuivre: alors n'hésitez pas à déposer un commentaire !
Tous les messages sont les bienvenus dans les limites du respect bien évidement.

"Parce qu’un petit mot d'encouragement fait toujours plaisir... "